Vous êtes:

X

Custom Search 1

VOYAGE À FLORENCE DU 14 AU 19 JANVIER 2013

ven, 03/29/2013 - 10:48 -- Thierry Le Cavorzin
Vendredi, Mars 29, 2013 - 10:45

Que faire pendant une semaine de  janvier 2013 à Florence quand on est en Terminale L ? On prépare le bac bien sûr. Cette année en littérature Lorenzaccio figure au programme. La pièce est compliquée : d’abord parce que Musset pour parler de la France de 1834 déplace son drame dans la Florence des Médicis de 1537 ; ensuite parce que l’écrivain compose sa pièce pour « un fauteuil », et non pour une loge, se libérant du coup des contraintes de la représentation : il change ainsi à loisir les espaces, compose par exemple une scène devant l’église de San Miniato, situe la suivante au bord de l’Arno, imagine celle d’après chez les Strozzi. Se rendre sur les lieux de la pièce -et du crime !-, c’est donc tout simplement avoir les moyens de l’appréhender plus concrètement ; c’est aussi découvrir ou redécouvrir le cadre historique, politique et esthétique de ce drame romantique. Mais comme, lorsqu’on est en TL, on ne peut pas se passer de philosophie, on profite aussi du fait d’être Florence pour y étudier Le Prince : le programme de philosophie de Terminale L prévoit effectivement la lecture et l’explication de deux grands textes de la tradition ; l’occasion s’offre ainsi de découvrir le contexte géopolitique de cet ouvrage de Machiavel qui passe pour être le premier texte de philosophie politique de la modernité, ouvrage qui fut conçu et rédigé dans cette atmosphère de la Florence des Médicis, dont Machiavel fut le secrétaire de chancellerie.

Chaque matinée a donc été consacrée aux visites –préparées par les élèves-, l’après-midi étant réservée aux cours. Deux bons quartiers libres pour souffler, et l’on revient enchanté !

 

Les professeurs.