Vous êtes:

X

Custom Search 1

L'ENSEIGNEMENT DE LA PHYSIQUE-CHIMIE AU GRAND LYCEE

sam, 11/16/2013 - 20:29 -- Thierry Le Cavorzin
Samedi, Novembre 16, 2013 - 19:45

L’enseignement de physique-chimie commence dès la classe de 5ème  jusqu’à la classe de Terminale S. L’expérimentation est privilégiée au cours des séances de travaux pratiques afin de respecter les préconisations du programme d’enseignement français. Les professeurs proposent des activités expérimentales en encourageant la démarche d’investigation et la gestion de l’autonomie. 

Intégré à un pôle expérimental

Le pôle expérimental permet de mettre en commun les salles de travaux pratiques et de cours pour les disciplines expérimentales, c’est-à-dire les sciences Physiques et Chimiques (Physique-Chimie) et les Sciences de la Vie et de la Terre (SVT). Toutes les salles sont dotées d’une paillasse informatisée pour le professeur lui permettant de projeter des documents mais aussi de réaliser des expériences devant les élèves. Les 12 salles de travaux pratiques sont équipées de paillasses pour les élèves. La moitié de ces salles est informatisée : les élèves peuvent faire des expérimentations assistées par ordinateur (EXAO), utiliser des logiciels de simulation, partager et utiliser des documents numériques, etc. 

Grâce au pôle expérimental, les 4 salles équipées de Tableaux Numériques Interactifs (TNI) sont mutualisées : elles sont actuellement attribuées de préférence aux classes de cinquième et de Seconde, en attendant l’évaluation de ce nouveau matériel courant 2013-2014 et une future généralisation de l’équipement TNI.

Même si les élèves de lycée ont une salle indiquée sur leur emploi du temps, cette salle peut changer en fonction des travaux pratiques à réaliser. Les élèves sont donc invités à lire le planning des salles affichés sur la porte jaune du laboratoire de Physique-Chimie, qui est actualisé chaque jour en fonction de travaux pratiques prévus par les enseignants.

La construction du nouveau bâtiment du Grand Lycée permettra au pôle expérimental de conserver son unité tout en ayant chaque discipline sur un étage différent.

Pour en savoir plus:     Photos d’une salle de cours     Photos d’une salle de TP, avec des élèves dessus     Exemple de planning des salles     Répartition des salles

Du matériel pour expérimenter

Doté de plus de 800 références de matériel et de produits chimiques différents, le laboratoire de physique-chimie gère plus de 4000 appareils et instruments qui permettent aux élèves de chaque niveau de réaliser des travaux pratiques de physique-chimie en demi-classe.

Pour en savoir plus :

Inventaire

Photos

Organisé entre enseignement français et libanais

L’enseignement de physique-chimie commence dès la classe de 5ème  jusqu’à la classe de Terminale S. L’expérimentation est privilégiée au cours des séances de travaux pratiques afin de respecter les préconisations du programme d’enseignement français. Les professeurs proposent des activités expérimentales en  encourageant la démarche d’investigation et la gestion de l’autonomie.

Pour en savoir plus

Exemple de TP démarche d’investigation sur un niveau de collège

Les élèves doivent être capables pour l’Epreuve des Capacités Expérimentales (ECE) du BAC français de proposer un protocole expérimental et de le mettre en œuvre. Ils doivent pouvoir analyser les résultats obtenus et valider une information.

Pour en savoir plus :

-          Programmes d’enseignement français :

>>> Programme de Terminale S >>> Programme de Première S >>> Programme de Première ES et L
>>> Programme de Seconde >>> Programme de l'enseignement d'exploration MPS >>> Programmes du collège
 

-          Exemples d’épreuves d’ECE :

>>> "Coumarine"

>>> "Flûte à bec"

Les élèves non dispensés de l’enseignement libanais doivent suivre jusqu’en troisième le programme libanais afin de pouvoir réussir leur Brevet Libanais obligatoire à tout élève de nationalité libanaise. Les élèves ont à partir de la classe de quatrième un complément libanais qui vient s’ajouter à l’enseignement français et apporter les notions manquantes.

Pour en savoir plus

Progressions et articulation entre le complément libanais et le programme français

Répartition horaire hebdomadaire de Physique-Chimie pour chaque niveau

Enseignement d’exploration MPS

Explorer les Méthodes et Pratiques Scientifiques vise à révéler le goût et les aptitudes des élèves pour les études scientifiques, leur donner la possibilité de découvrir des métiers et des formations dans le champ des sciences et les aider à construire leur projet de poursuite d’études en leur faisant mieux connaître la nature des enseignements scientifiques, les méthodes et les approches croisées mises en œuvre .

Afin de privilégier la démarche scientifique, deux projets sont mis en œuvre au Grand Lycée au cours de l’année. Chaque projet nécessite un investissement personnel  de la part de l’élève et vise à l’élaboration en équipe d’une production finale (compte rendu de recherche, affiche, diaporama, production multimédia, etc.).

Les thèmes choisis au cours de l’année 2013-2014 sont  Science et aliments et Science et investigation policière.

Pour en savoir plus

-          Visite de l’usine Al Rabib en 2012-2013

Enseignement de spécialité Physique-Chimie en Terminale S

En choisissant cet enseignement, l’élève de terminale favorisera les trois activités essentielles du scientifique : la pratique expérimentale, l’analyse et la synthèse de documents scientifiques, et la résolution de problèmes scientifiques.

Le programme de spécialité fait appel à l’étude de trois thèmes qui sont véritablement ancrés dans l’actualité scientifique : l’eau, son et musique, les matériaux.

Pour en savoir plus :

Diaporama de présentation [lien vers le fichier TS_specialitePresentation2diapos.ppt]

Projets pédagogiques actuels

L’équipe cherche à développer des projets ancrés autour de thématiques locales et liés à la science actuelle. Ils visent à l’implication des élèves et à leur faciliter l’orientation en favorisant des rencontres entre des acteurs scientifiques et nos élèves.

Un projet d’Accompagnement  Personnalisé (AP) sur le thème du ciel bleu a par exemple abouti à la rencontre en 2011 des classes de Première S avec  M. Charbel Afif, enseignant chercheur à l’USJ. Il a su montrer combien la physique-chimie s’intègre aux problématiques environnementales locales, notamment la pollution automobile entrainant le smog photochimique de l’agglomération beyrouthine.

Pour en savoir plus :

-          Lien vers le département de chimie de l’USJ 

-          Compte-rendu de la conférence sur le ciel bleu

Nos 135 élèves de Terminale S ont travaillé en avril 2013 en parallèle avec les élèves du lycée de Verdun et du collège Notre Dame de Jamhour afin de passer au crible les fruits à noyaux du printemps libanais et de détecter l’éventuelle présence (ou absence) de catalyseurs de synthèse de glucosides.  Ce projet de recherche ancré sur la "chimie verte" a été organisé par M. Jean Paul  Xuereb, responsable du GRESP, en partenariat avec l’unité mixte (Université Joseph Fourier/CNRS)  de pharmaco-chimie de Grenoble. Mmes Martine Demeuninck  et Isabelle Baussanne , enseignantes chercheuses   dans cette unité ont rencontré nos élèves au cours d’une séance de travaux pratiques ; elles ont aussi présenté une conférence sur la chimie verte et ont aidé nos élèves à décrire leurs résultats expérimentaux au cours du colloque final.

Pour en savoir plus :

-          Lien vers le Département de Pharmacochimie Moléculaire de Grenoble

-          Le GRESP, Groupe de Réflexion des Sciences Physiques

-          Diaporama résumant le travail de nos élèves lors du colloque

Concours des Olympiades de la Chimie

Nos élèves de Terminale S sont invités chaque année à participer au concours des Olympiades de la Chimie. Ils participent à une épreuve similaire à celles qui existent dans chaque académie de France, constituée d’une épreuve écrite (QCM) et d’une épreuve expérimentale. Le thème de l’année 2012-2013 est Chimie et sport. C’est un très bon entrainement pour les Epreuves de Capacités Expérimentales (ECE) du baccalauréat.

Deux places par an sont réservées aux élèves de TS des établissements Français à l’étranger pour se rendre aux finales nationales à Paris et défendre les couleurs de l’AEFE : ils se confrontent alors aux meilleurs de chaque académie.

Pour en savoir plus :

-          Site des Olympiades Nationales de la Chimie