Vous êtes:

X

Custom Search 1

Classe verte Cm2G

Mercredi, Mars 28, 2018 - 07:47 -- Lea Abi Nader
Mercredi, Mars 28, 2018 - 07:30

A travers le sentier littéraire : De Baskinta à Hamana

 

Lundi 26 mars, notre classe s’est rendue à Mazraa Kafardebian  pour visiter la « COOP AL Atayeb » où Samira et des jeunes femmes s’occupent de  produire  de la compote, de la confiture, du sirop et  des fruits secs de manière écologique et naturelle. Elles nous ont fait goûter de la confiture de coing et nous ont offert des fruits secs délicieux. Ensuite, nous nous sommes dirigés vers Qanat Bakish où notre randonnée a commencé. La vue de Baskinta était magnifique de là-haut : on pouvait voir des bassins d’ eau artificiels pour l’irrigation des plantations, Zaarour, en face avec sa station de ski, en-dessous vers la mer, on pouvait voir Beyrouth, sur un flanc de Sannine, où s’étendaient  1800 cèdres plantés en 1980.

Puis, nous avons marché jusqu’ au sentier littéraire où nous sommes arrivés  au mausolée de Mikhael Neaimeh. Là-bas, nous avons lu un de ces poèmes.

Pour la pause déjeuner, nous avons été chez Mireille, maison d’hôte LMT ( Lebanon Mountain trail ), où tout était fait maison.  Après, nous avons été voir la maison parentale d’Amine Maalouf, qui se trouve à Ain Abou, où nous avons lu des extraits de ses œuvres.

Plus tard, on a visité la maison des Moukadimins  Rachid Kamel Mezher, où a séjourné Alphonse de Lamartine à Hamana. Nous avons eu la chance de voir et lire des extraits de ses deux livres d’or « Le voyage en orient » ( Tome1 et Tome 2), et nous avons découvert la vallée de Lamartine.

En fin de  notre journée très chargée, nous sommes arrivés à notre hôtel à Ramlieh «AFDC Youth Hostel» (ONG qui a pour objectif de préserver et reboiser les forêts).

 

C’était une journée culturelle, durant laquelle on a découvert les richesses  de nos montagnes et de notre pays.

 

 

 

 

مشوار في أرض الأحلام... لبنان

   أدباء، روائيون ومفكّرون خالدون كأشجار الأرز في لبنان... مؤلّفاتهم لا ولن تموت.

  أسماؤهم انطبعت في أذهاننا... من ضريح ميخائيل نعيمة في بسكنتا إلى منزل أسرة والِدَي أمين معلوف في عين القبو وصولًا إلى قصر آل المقّدم في حمّانا الّذي استضاف ألفونس دو لامارتين أثناء زيارته للشّرق.

على دروبهم مشينا... في قلب طبيعتهم الغنّاء تنزّهنا... نسيم الرّبيع داعب وجوهنا... الزّهور الّتي عبقت بأريجها افترشت أرضنا. إلى خرير مياه الينابيع أرهفنا سمعنا... إلى جبل صنين رفعنا أبصارنا. في أرض الأحلام "البديعة، الكريمة، الحنون" بدأنا مشوارنا.

 

                                               الصّفّ الخامس الأساسيّ "ز"

 

 

 

 

 

 

 

Falougha : Sur les pas de notre histoire….

Pour notre deuxième jour, une randonnée riche en événements historiques était à l’ordre du jour. Notre point de départ a commencé à Falougha sur la colline du premier lever du drapeau libanais. On s’est rassemblé autour de la sculpture de la carte du Liban, qui se trouvait parmi les cèdres et autour du panneau, sur lequel, normalement, on devait voir le drapeau libanais, mais à cause du vent (100Km/H), on a  la chance de le voir hissé seulement lors des célébrations. C’était un honneur pour nous de nous retrouver dans cet endroit symbolique. Ensuite, on a marché jusqu’à la colline de Lamartine, où  une vue splendide qui donnait sur la vallée en son nom, également, se dressait devant nos yeux, ainsi que plusieurs villages aux alentours, comme Falougha, Hamana, Chbeniyeh … Plus tard, durant notre passage, nous avons découvert plusieurs types d’arbres, de fleurs, d’insectes, les marques du printemps. Nous avons traversé des champs de fleurs et escaladé des flancs de collines pour arriver au barrage d’El Kaysamani.  Puis, nous avons pu visiter un ancien hôpital militaire français et des tranchées datant de la deuxième Guerre Mondiale sur la colline de  Shaghour.

Grâce à toutes ces traces, nous avons mieux compris et imaginé comment ont survécu les soldats  de cette époque. Durant cette randonnée, nous avons appris à quel point ces montagnes renfermaient des histoires, des secrets, une beauté naturelle unique. Nous avons eu aussi de la chance d’avoir une journée ensoleillée sous un ciel bleu, un espace vert qui nous a fait beaucoup de bien.

Pour terminer notre journée en zénitude, nous avons participé à 3 ateliers :

Atelier 1 : La Tour de Babel, jeu d’adresse et de communication où il faut faire preuve d’habilité pour construire à plusieurs la tour avec une corde.

Atelier 2 : Le jeu du dépôt où il faut transposer un verre d’ eau en équipe sans faire tomber une goutte et rien qu’en bougeant une nappe à plusieurs .

Atelier 3 : Découverte du jardin botanique de toutes les plantes et arbres sauvages que l’on peut trouver dans les montagnes et forêts libanaises.

 

 

 

 

 

على دروب وطننا الحبيب...

       من جبل أرز فالوغا... كانت لنا اليوم عودة إلى تاريخ لبنان العريق، إلى المكان الّذي رفع فيه أوّل علم لبنانيّ، إلى المكان الّذي نحتت فيه خريطة لبنان، مخلّدة تاريخ استقلاله عام 1943. تابعنا سيرنا بين أشجار الأرز واللّزّاب والزعرور واللّوز البرّيّ، تلك الثروة الّتي تزيّن غابات لبنان، فلفت دليلنا السياحيّ إلى ضرورة المحافظة على أشجار لبنان وطبيعته الغنّاء. ثمّ بلغنا تلّة لامارتين المطلّة على بلدات لبنان السّاحرة وغابة الفنّان وديع الصافي...

    لقد استمتعنا بتلك الحكايات الّتي تروى عن بلدنا الحبيب لبنان وتعرّفنا إلى كنوزه الكثيرة الّتي يزخر بها...